Que dois-je mettre dans mon CV ?

Votre CV est votre carte de visite personnelle qui décidera si vous obtenez un entretien d'embauche ou une lettre type vous informant que vous ne correspondez pas au profil recherché.

- Il est donc grand temps d'y réfléchir afin de faire de votre CV une arme redoutable :
- Info pertinente: Votre CV ne doit contenir que des infos pertinentes. C'est-à-dire, des infos qui accentuent vos points forts et qui augmenteront vos chances d'obtenir un entretien. Le fait d'organiser une orgie de moules chaque année n'entre donc pas en ligne de compte si vous postulez pour un poste d'infographiste. Par contre, si vous postulez dans une boîte d'organisation d'évènements, cette info devient intéressante. Axez donc votre CV sur le job que vous convoitez.
- Soyez bref: Votre CV ne doit pas devenir une liste assommante de vos expériences et de vos qualités. Essayez de le réduire à deux pages (uniquement recto) maximum.
- Soyez clair: Subdivisez votre CV en rubriques claires (par exemple : études/ expérience professionnelle/ Divers/ …) Prévoyez assez d'espace vide, afin que votre CV reste agréable à la lecture.
- Soyez concret : Esprit d'équipe, persévérance et sociabilité sont de merveilleuses qualités mais qui n'ont aucun impact sans exemples. Optez donc plutôt pour des exemples concrets qui illustrent votre esprit d'équipe.
- CV type : Un CV ( anti)-chronologique présente une liste chronologique de vos formations et vos expériences. Un CV fonctionnel regroupe vos qualités et vos capacités selon les domaines d'intérêts.
- Soyez honnête: Un petit mensonge de complaisance peut vous paraître innocent. Il peut pourtant entraîner de lourdes conséquences. Mentir dans votre CV finira toujours par être puni.
- Actif: Utilisez un vocabulaire et des verbes dynamiques tels que organiser, présider, mener, enseigner,…
- Apparence: Il vaut mieux envoyer un exemplaire imprimé original à chaque fois. Evitez à tout prix les taches d'encre et les plis.


Les parties d'un CV

Données personnelles : nom, prénom, adresse, téléphone, courriel, date de naissance (âge), nationalité, état civil et nombre d'enfants sont des éléments essentiels sur votre CV. Si l'employeur vous demande une photo, optez pour une photo sobre.

Formation : votre plus haut diplôme est le plus important (mentionnez également l 'école et la date). Vous pouvez éventuellement faire mention de votre établissement d'études secondaires, bien que ce ne soit pas très important. Votre école primaire n'intéresse personne.
Les formations supplémentaires ne doivent être mentionnées que si elles ont un lien avec le poste visé.

Langues : Mentionnez-y les langues que vous maîtrisez, et votre niveau. Remarquez qu'ajouter des cotes à vos langues a peu d'intérêt. Il vaut mieux décrire votre connaissance : préférez donc " Anglais : connaissance fluide tant à l'oral qu'à l'écrit " à " Anglais : ++++ "

Expérience : Mentionnez quelle était votre fonction, dans quelle entreprise et quand exactement.
Ajoutez-y une brève description de votre tâche exacte parce que les noms de fonction peuvent être les mêmes tout en désignant un travail tout à fait différent d'une entreprise à l'autre. Si vous n'avez pas encore de réelle expérience professionnelle, référez-vous à vos jobs de vacances pertinents, vos jobs intérimaires, vos stages ou vos séjours à l'étranger. Expliquez surtout ce que ces différentes expériences vous ont apporté.

Divers : Sous cette rubrique vous pouvez mentionner vos hobbys, vos connaissances (par exemple l'informatique) qui pourront vous servir dans votre nouvel emploi, vos occupations sociales ou associatives…

L'entretien d'embauche

Le CV et la lettre de motivation sont des cartes de visite importantes, mais l'élément crucial dans une procédure de recrutement est le rendez-vous d'embauche.

C'est l'occasion pour le candidat de se mettre en valeur et de défendre ses points faibles.

Vous ne pouvez pas " rater " un entretien d'embauche. Ce n'est pas un examen avec de réponses correctes ou des fautes ; c'est un dialogue d'échange qui permet de tester les attentes et les capacités de deux parties.

Préparez-vous

Soyez préparé à affronter un entretien d'embauche. Si vous ne l'êtes pas, le recruteur aura l'impression que vous y portez peu d'intérêt ou que vous êtes paresseux.

Vous trouverez des renseignements utiles sur les entreprises qui recrutent dans les rubriques " Informations sur les entreprises " et " Les archives de la rédaction ". Vous pouvez également demander des brochures, parler autour de vous de l'entreprise concernée, ou surfer sur Internet pour trouver plus d'infos.

Anticipez aussi par rapport aux questions que le recruteur pourrait vous poser. Certaines questions reviennent toujours. Si vous les préparez, vous ne serez pas pris de cours pendant l'entretien.

Poser des questions en tant que candidat est un signe que vous vous intéressez à votre entrevue. Nous avons établi une liste des questions pertinentes à poser en tant que candidat à l'embauche.

À faire et à éviter lors d'un entretien d'embauche

N'hésitez pas à déplacer le rendez-vous. Si vous avez une grosse soirée la veille, postposez la date de l'entrevue afin d'éviter au maximum de ne pas être au sommet de votre forme.

Soyez concis mais précis dans vos réponses. Les monologues sont rarement appréciés. Evitez les " euh " et les " je ne sais pas ".

Soyez positif à votre sujet. Même si vous n'êtes pas vraiment communicatif, ni sociable, ni flexible, vous pouvez retourner ces concepts subjectifs à votre avantage. Soyez positif et ajoutez des exemples.

Ne vous vantez pas. Être positif et se vanter sont deux choses différentes. Abordez vos qualités et vos compétences de façon professionnelle.

Utilisez le nom correct. Demander Mme Dupond à la réception alors qu'il s'agit en fait de Mme Dubois ne fait pas bonne impression. De même qu'oublier le nom de votre interlocuteur en pleine conversation.

Soyez positif à propos de votre employeur précédent, même si votre collaboration ne s'est pas achevée en de bons termes. Pour le recruteur, vos commentaires en disent plus long sur vous que sur votre ancien patron.

Ne paraissez pas désespéré, même si vous êtes à la recherche d'un emploi depuis longtemps. Cela pourrait faire mauvaise impression. Le recruteur pourrait croire que votre seule motivation est l'argent et non l'entreprise ou la fonction proposée.

Si vous vous sentez suffisamment à l'aise, n'hésitez pas à ajouter une petite touche d'humour à votre entretien. Une petite blague - pas déplacée- démontrera que vous n'êtes pas trop nerveux.

Prévoyez une copie de votre lettre de motivation, de votre CV et de vos diplômes afin de pouvoir les soumettre si on vous le demande.

Un bon conseil pour les débutants :

il est parfois difficile trouver un sujet de conversation intéressant. Pourquoi ne pas développer votre sujet de mémoire ? Apportez éventuellement un exemplaire et abordez le sujet à un moment propice.

Les cheveux sales, les habits froissés et les odeurs de transpiration diminuent vos chances d'être engagé. Vous trouverez un résumé détaillé dans "La première impression".
 

Login